Références
scientifiques et bibliographiques

ISOFACULTE a pour objet d'améliorer notre équilibre, santé et bien-être
par l'équithérapie, c'est à dire par la médiation du cheval, de la nature et du vivant
en dévelppant notre intelligence corporelle, émotionnelle et sensorielle.

tl_files/isofaculte/iso-upload/photos/isologie/Empruntes main sable.jpg

"Il n'y a rien dans l'entendement
qui n'ait été auparavant dans la sensation"
 
 

Aristote

"Sans une conscience perceptive intimement liée au corps,
nul progrès individuel ou collectif n’est possible."

Merleau-Ponty

 

MERLEAU-PONTY Maurice, philosophe de la perception (1908-1961)

Il considère que le concept et le percept doivent s’intégrer l’un à l’autre pour permettre la compréhension du monde et la relation à autrui. Il confère une dimension philosophique au corporel, et par ce biais à l’action de l’homme dans son environnement.
Pour lui, sans une conscience perceptive intimement liée au corps, nul progrès individuel ou collectif n’est possible.

Phénoménologie de la perception, Gallimard, coll. « Tel », 2005

 

AUDOUIN Luc, docteur en médecine, psychosomaticien, formateur en entreprise et milieu hospitalier

Son enseignement basé sur les neuro-sciences place le corps et l’action au centre. Il ouvre à une gestion différente de notre quotidien personnel ou professionnel intégrant la corporalité, l’espace, le temps, le tonus et la sensorialité comme supports mêmes de l’efficacité.
Négliger la dimension corporelle mène au surmenage et nuit à l’équilibre personnel, alors que l’intégrer permet de  retrouver le plaisir d’agir dans l'efficacité et l’équilibre et dans une meilleure adaptation à la complexité et à l'incertitude du monde moderne.

Bien dans son corps au quotidien, Ed. Organisation, 2003
Equilibre et performance, mode d’emploi, Ed. Organisation, 1992

 

BARREY Jean-Claude, Directeur de recherche en éthologie humaine et animale depuis 1987 à la station de recherche pluridisciplinaire des Metz dans l'Yonne.

Il a été un des premiers à mettre en évidence le langage corporel, la structure spatiale du cheval (« bulle ») et à divulguer la notion d'isopraxie, basée sur nos systèmes de neurones miroirs, supports d’une résonnance et d’une communication motrice et affective.
Par l’isopraxie, l’homme et l’animal vont rechercher l’état de cohérence, d’équilibre et de moindre tension pour faire coïncider de la façon la plus satisfaisante possible action et sensation.

Ethologie et écologie équines, Ed. Vigot, 2010
Etudes des relations des chevaux entre eux, avec leur milieu et avec l’homme

 

RIZZOLATTI Giacomo, professeur de physiologie humaine et Directeur du département des neuro-sciences de l'Université de Parmes

Il découvre les mécanismes étonnants des neurones dits "miroirs" qui s'activent lorsqu'on effectue une action mais aussi quand on voit quelqu'un d'autre la réaliser...
Il dévoile l'importance de ces neurones dans la promotion du langage, de l'expression de nos émotions et dans les mécanismes de notre compréhension d'autrui, voire de nos comportements sociaux...

Les neurones miroirs, avec Corrado Sinigaglia, Ed. Odile Jacob, sciences, 2011

 

Le Guide VIDAL "Sport et Santé", supervisé par un collectif d'émminnents professionnels de la médecine du sport.

Il corrobore les fondements scientifiques et physiologiques des bénéfices du sport et bien plus...

Le Guide Sport et Santé, Ed. Vidal, 2005

 

Une nouvelle Chance pour le sport, ouvrage collectif d'éminnents professeurs et agrégés en physiologie, nutrition et biologie

Il donne les fondements scientifiques sur le fonctionnement de l'énergie dans la cellule, sur le fonctionnement des muscles, des échanges d'énergie, sur l'effort et sur les besoins nutritionnels...
Une mine d'or pour la compréhension de la physiologie du sport et du mouvement.

Une nouvelle chance pour le sport, Ed. Sport et Vie, 1990